Left Menu

Rabat fait le bilan des accords de libre-échange (ALE)

 Bilan des accords de libre-échange à Rabat

Pour permettre à ses entreprises de gagner en compétitivité et afin d’attirer des capitaux étrangers, le Maroc a ouvert son économie il y a une trentaine d’années. Depuis, le Royaume a conclu de multiples accords de libre-échange avec différents pays. A l’heure du bilan, il apparaît que ceux-ci n’ont pas eu les impacts attendus pour le développement de l’économie.

Lire la suite...

Une embellie de l’économie nationale pour cette année 2018

Embellie de l'économie nationale en 2018

Après la conférence animée par Ahmed Lahilmi Alami, Haut-commissaire au Plan sur la situation économique nationale du Maroc en 2018 ainsi que de ses perspectives en 2019, la DEPF prend le relai pour parler des résultats favorables enregistrés au niveau de plusieurs secteurs d’activité. Dans son allocution, Lahilmi Alami parle d’une bonne évolution du secteur agricole, avec notamment une hausse de production de céréale de l’ordre de 23 % par rapport à la campagne 2017.

Lire la suite...

Le Maroc appelle les MRE à soutenir le développement économique du Royaume

 des marocaines

Le Maroc cherche à attirer les investissements des Marocains résidant à l’étranger (MRE). Le ministre délégué chargé des MRE et des Affaires de la Migration, Abdelkrim Benatiq, a ainsi souligné le potentiel du Royaume, tant en termes d’institutions que d’infrastructures. Pour soutenir son dynamisme socio-économique actuel, une plus grande implication de sa diaspora s’avère indispensable.

Lire la suite...

La croissance des prêts au Maroc a continué de ralentir en juin

signature sur onctrat de pret

Selon la dernière revue trimestrielle de conjoncture économique publiée par Bank Al-Maghrib (BAM), la banque centrale du Maroc, la progression des crédits accordés aux ménages ralentit. Le rythme de hausse des créances en souffrance commence également à diminuer. Enfin, les prêts octroyés aux différentes branches d’activité, à l’exception des « industries alimentaires et tabac » et des « industries chimiques et parachimiques » diminuent.

Lire la suite...

86% des réclamations reçues par les banques marocaines ont été traitées en faveur des clients

Bank Al-Maghrib

Chaque année, les établissements bancaires au Maroc reçoivent toute une série de réclamations de la part de leurs clients. Le contenu des plaintes concerne différentes thématiques dont la clôture de comptes bancaires et le calcul du taux d’intérêt. D’après le rapport de Bank Al-Maghrib (BAM) réalisé en 2017, les clients ont obtenu gain de cause dans 86% des cas traités.

Lire la suite...

Et vous, quels taux pour votre projet prenez rdv pour
une simulation personnalisée

Meilleur taux du marché fixe

4,30 % sur
15 ans
Taux excellent - Juin 2018, selon profil et projet

Agence Meilleurtaux à Casablanca

05 22 43 00 07
192 Boulevard Zerktouni
Angle rue Moussa Ibnou Noussair
20060 Casablanca
Du lundi au vendredi de 9h à 19h
Le samedi de 10h à 13h
Simulez

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

back top