Left Menu
Partager : 

L’immobilier professionnel retrouve son dynamisme dans la capitale économique marocaine

Dynamisme capital economique marocaine immo professionnel

Après quelques périodes moroses, le secteur immobilier marocain retrouve un semblant d’espoir. Du moins, pour la capitale économique du pays ou le dynamisme commence à refaire surface. D’après le rapport d’une agence immobilière opérant à Casablanca, cette situation concerne particulièrement les locaux commerciaux et professionnels. Il semble même que l’offre peine à répondre à la demande.

Pour la première métropole marocaine, l’immobilier professionnel destiné à la location prend une tournure encourageante. Et ce, durant le premier semestre de cette année. L’enquête menée par JLL, un expert en conseil et accompagnement, en est la preuve en enregistrant des résultats positifs auprès des différents segments tels que les immeubles de bureaux, le commerce de détail ou encore le marché hôtelier.

La participation active d’Immorente Invest détiendrait un rôle important dans cet engouement, mais d’autres facteurs non négligeables sont également à prendre en compte comme pour le cas du Plan d’accélération industrielle (PAI) ou la mise en place de l’Office national marocain du tourisme (ONMT).

Des initiatives ont été prises pour relancer l’immobilier professionnel

Afin de refaire décoller l’immobilier professionnel à Casablanca, certaines initiatives ont été prises. Le PAI (Plan d’accélération industrielle) 2014 – 2020 est l’une d’elles. Celui qui vise à relancer d’une manière positive le secteur grâce à :

  • L’optimisation des exportations ;
  • La modernisation des infrastructures industrielles ;
  • L’accroissement de la compétitivité de la ville dans la région.

La mise en place d’un nouveau bureau de l’ONMT (Office National Marocain du Tourisme) en Chine a également été effectuée dans le but d’attirer plus de visiteurs étrangers à Casablanca qu’il s’agisse de voyageurs d’agrément ou d’affaires.

S’ajoutant à cela, l’entrée en scène d’Immorente Invest qui a investi 400 millions de dirhams dans des actifs immobiliers destinés à la location.

L’immobilier professionnel décolle à Casablanca

Pour la capitale économique marocaine, 2018 semble annoncer le début de la fin des gels du secteur immobilier professionnel. En effet, le rapport de JLL a détecté une reprise encourageante dès le premier trimestre pour s’étaler tout le long de la première moitié de cette année.

Dans le domaine du retail par exemple, des locaux commerciaux de 5 000 m² viennent de renforcer les superficies locatives existantes. Une légère hausse de l’offre est alors au rendez-vous se traduisant par une augmentation de 9% des loyers des galeries en pieds d’immeuble si le prix moyen demeure stable auprès des principaux centres. Ce qui devrait jouer en faveur des investisseurs en matière d’amortissement.

La situation est encore plus prometteuse en ce qui concerne les bureaux locatifs ne serait-ce que de tenir en compte la hausse de la demande. Au directeur de JLL d’y apporter plus de précision :

Les locataires de bureaux continuent de signaler une pénurie d’espaces de qualité, ce qui entraîne une augmentation de la demande d’espace de bureaux prime à Casablanca. Cette tendance résulte du besoin des entreprises à améliorer le bien-être et la performance de leurs salariés,

Et ce, malgré les nouvelles constructions de 1,74 million de mètres carrés et l’augmentation du coût moyen de la location.

Quant au marché hôtelier, il est également sur la bonne voie si l’on se réfère à sa performance globale, grâce à l’affluence du tourisme qui a suivie l’introduction de l’ONMT en Chine.

Et vous, quels taux pour votre projet prenez rdv pour
une simulation personnalisée

Meilleur taux du marché fixe

4,30 % sur
15 ans
Taux excellent - Juin 2018, selon profil et projet

Agence Meilleurtaux à Casablanca

05 22 43 00 07
192 Boulevard Zerktouni
Angle rue Moussa Ibnou Noussair
20060 Casablanca
Du lundi au vendredi de 9h à 19h
Le samedi de 10h à 13h
Simulez

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

back top