Left Menu
Partager : 

Comment déterminer convenablement dans quel placement investir ?

Choix d'investissement

En ce début d’année, chacun possède ses propres résolutions : famille, travail, étude, mais aussi, épargne. Face à une grande diversité de choix, les usagers marocains ne se retrouvent plus : quel placement choisir ? Lequel est le plus intéressant : investir dans l’immobilier ou dans les polices d’assurance ? Quelques éléments de réponses.

Au Maroc, il existe plusieurs options pour placer convenablement son argent. Ces solutions dépendent des besoins de chacun, notamment sur la durée du placement, de son montant et du niveau de prise de risque.

Par ailleurs, l’essentiel avant de choisir son placement serait de correctement analyser ses divers facteurs de performance. En effet, un épargnant doit savoir à l’avance s’il désire épargner à court terme ou alimenter régulièrement son compte sur une longue durée.

L’erreur serait de ne pas prendre en compte l’évaluation des risques liés à chaque produit. Un usager devra choisir entre plusieurs types de placement, aussi intéressants les uns des autres. Bien que le compte sur carnet reste le plus intéressant pour les Marocains, l’assurance-vie procure également des avantages indéniables sur le plan fiscal.

Le compte sur carnet est le plus rentable pour un épargnant marocain

Avant de s’intéresser à un placement, il faut savoir que son rendement ne peut être acquis d’avance. En effet, il implique un minimum de prise de risque de la part de l’épargnant. Selon les professionnels, un bon placement doit faire l’objet d’une analyse approfondie des éléments fondamentaux de chaque marché. Ainsi, l’investisseur devra prendre en compte plusieurs facteurs, dont :

  • L’objectif de performance, qui consiste à évaluer le niveau de rentabilité du placement et des plus-values à la revente ;
  • Le niveau des liquidités, qui doit être cohérent avec le point d’entrée du placement. Ce facteur comprend le choix du placement et le moment opportun pour investir.

En prenant en considération ces éléments, le compte sur carnet reste le produit le plus apprécié. Il est à la fois considéré comme traditionnel, mais surtout, il assure une sécurité et une flexibilité du compte. En revanche, son rendement n’atteint plus les 3%.

Par ailleurs, il existe d’autres alternatives qui permettent l’optimisation de la fiscalité. Parmi elles, l’assurance-vie est particulièrement intéressante. Ce placement génère des avantages fiscaux non négligeables, notamment lorsque le contrat dépasse 8 ans d’ancienneté. I

l offre également la possibilité de bénéficier des performances du marché boursier, ainsi que d’investir en OPCVM actions ou diversifiés.

Quant aux produits d’épargne retraite, ils permettent également de profiter d’une fiscalité avantageuse. En outre, un abattement de 40% est accordé selon le choix de la sortie, que ce soit en capital ou en rente.

L’immobilier, une alternative de placement

Investir dans l’immobilier peut également représenter une option pour ceux qui veulent épargner sur le long terme. Son potentiel d’investissement est en effet estimé à 150 MMDH.

Depuis 2016, les Marocains peuvent opter pour les organismes de placement collectifs immobiliers (OPCI). Ils ont pour principale activité l’acquisition ou la construction d’immeubles, destinés exclusivement à la location. Les OPCI peuvent être propriétaires directs ou indirects, des immeubles mis en location.

D’ailleurs, la situation des crédits immobiliers Maroc reste intéressante. Il est recommandé d’en tirer profit.

Et vous, quels taux pour votre projet prenez rdv pour
une simulation personnalisée

Meilleur taux du marché fixe

4,30 % sur
15 ans
Taux excellent - Juin 2018, selon profil et projet

Agence Meilleurtaux à Casablanca

05 22 43 00 07
192 Boulevard Zerktouni
Angle rue Moussa Ibnou Noussair
20060 Casablanca
Du lundi au vendredi de 9h à 19h
Le samedi de 10h à 13h
Simulez

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

back top