Left Menu
Partager : 

Le GCAM a affiché un bilan semestriel pour le moins satisfaisant

GCAM bilan semestriel moins satisfaisant

Crédit Agricole du Maroc a bouclé en beauté le premier semestre de l’année avec des indicateurs presque tous au vert. Fier d’avoir su contrôler ses charges, raison valable de ses performances à la hausse, le groupe compte encore maintenir sa stratégie gagnante ainsi que ses projets, entre autres l’optimisation de l’agriculture marocaine via diverses formes de financement.

Avec des chiffres à la hausse sur tous les plans, le succès a été au rendez-vous pour le GCAM (Groupe Crédit Agricole du Maroc) au cours des six premiers mois de l’année. Il faut dire qu’une parfaite maîtrise de ses charges a permis à l’enseigne d’afficher une performance des plus positive. Sa stratégie de développement y est aussi pour beaucoup. De quoi le motiver à continuer dans ce sens.

Par ailleurs, l’agriculture marocaine se trouve au centre des préoccupations du groupe. Ce dernier propose plusieurs produits répondant aux besoins des acteurs du secteur, et qui sont en plus axés sur les objectifs fixés par le Plan Maroc Vert, dont il est le principal partenaire financier.

Des résultats fortement prometteurs tant sur le plan commercial qu’opérationnel

Tous les indicateurs affichés par le GCAM sont au vert, à en croire le bilan semestriel qu’il a communiqué pour la période de janvier à juin 2018. Hormis son PNB qui s’est stabilisé à hauteur de 1,8 milliard de dirhams en comparaison aux six premiers mois de 2017, tous ses résultats sont en progression :

  • 12% de plus pour son résultat net part qui s’élève à 390 millions de dirhams ;
  • Une évolution de 10% pour son résultat net consolidé estimé à 394 millions de dirhams ;
  • Un résultat net social en hausse de 16%, à 227 millions de dirhams ;
  • Une amélioration respective de 15% et 6% pour les marges d’intérêt et sur commissions.

La tendance haussière se maintient au niveau de l’épargne mobilisée dont l’encours s’élevait à 76 milliards de dirhams (+6%). Il faut, pour cela, louer l’efficacité de la stratégie commerciale que le groupe a adoptée, qui a boosté depuis 2016 les comptes à vue non rémunérés. Ce qui a permis de collecter 10,2% de plus alors que les dépôts à terme a régressé de 4 milliards de dirhams.

Le même scénario est constaté au niveau des prêts accordés à la clientèle qui ont progressé de 7% pour se retrouver à 74 milliards de dirhams au 30 juin dernier. Preuve de l’engagement de l’enseigne envers deux secteurs-clés, l’agro-industrie et l’agriculture, leviers de la croissance économique du Royaume. À noter que Crédit Agricole du Maroc a amélioré son taux de couverture, qui atteint actuellement 70%.

En étroite collaboration avec Plan Maroc Vert

Compte tenu de la performance de sa politique de développement, GCAM prévoit de continuer à la mettre en œuvre. L’accroissement de ses activités fait partie de ses stratégies. Mais il compte en plus agrandir son portefeuille client pour dépasser le seuil de cinq millions d’ouvertures de compte à l’horizon 2021.

Sa branche Tamwil El Fellah a déjà fait les premiers pas en ajoutant 16 970 clients dans son panier depuis juin 2016 jusqu’à juin 2018. Ses cibles sont notamment des agriculteurs éligibles au Plan Maroc Vert. Il faut savoir que GCAM est en étroite collaboration avec ce dernier, et met d’ailleurs à la disposition des bénéficiaires trois solutions de financement, avec des conditions d’amortissement discutables :

  • La fondation Ardi pour le microcrédit ;
  • Le Crédit Agricole du Maroc ;
  • Tamwil El Fellah.
Et vous, quels taux pour votre projet prenez rdv pour
une simulation personnalisée

Meilleur taux du marché fixe

4,30 % sur
15 ans
Taux excellent - Juin 2018, selon profil et projet

Agence Meilleurtaux à Casablanca

05 22 43 00 07
192 Boulevard Zerktouni
Angle rue Moussa Ibnou Noussair
20060 Casablanca
Du lundi au vendredi de 9h à 19h
Le samedi de 10h à 13h
Simulez

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

back top