Left Menu
Partager : 

L’insolvabilité demeure une menace pour la performance du crédit bancaire marocain

Insolvabilite une menace performance credit

D’après Standard & Poor’s (S&P), un spécialiste des analyses financières, le produit intérieur brut (PIB) du Maroc de cette année connaîtra une croissance de 3,2% et atteindra les 4,1% entre 2020 et 2021. Et la performance des offres d’emprunts auprès du secteur bancaire y serait pour beaucoup, malgré l’existence de certaines menaces.

D’ici 2020, l’état de santé du système bancaire marocain demeurera encourageant. C’est ce qui ressort des analyses effectuées par S&P, la filiale de McGraw-Hill. Du moins, en ce qui concerne les offres de crédits qui devraient afficher une certaine stabilité durant cette période en matière de croissance. D’ailleurs, cette société de notation financière a affirmé que cette progression sera soutenue par différents facteurs non négligeables.

Toutefois, l’enseigne tient à mettre en garde les acteurs du domaine en ce qui concerne l’impact de l’IFRS9 ainsi que les prêts alloués à certaines filières d’activités où le risque d’insolvabilité resta aussi élevé qu’en 2018.

Une performance construite sur de bonnes bases

Dans le cadre de son étude sur l’état de santé du secteur bancaire marocain et en se concentrant principalement sur l’activité crédit, Standard & Poor’s est parvenue à conclure que l’accroissement sera au rendez-vous. À cette entreprise de notation financière d’ajouter :

« La rentabilité des banques devrait rester élevée en 2019 et 2020 ».

En effet, la performance de ce système est construite sur de bonnes bases qui lui permettraient de continuer sa progression si l’on croit S&P qui a énuméré les différents facteurs y tenant un rôle prépondérant.

Parmi eux figurent le dynamisme des emprunts alloués aux ménages ainsi que la hausse de la demande auprès de la filière entrepreneuriale. La vitalité des dépôts de la clientèle (notamment ceux des MRE) y sera aussi pour beaucoup en optimisant les fonds propres des banques qui n’auront pas à s’endetter auprès d’acteurs internationaux. Sinon, ces enseignes peuvent toujours compter sur leurs filiales africaines qui contribuent activement à l’optimisation de leurs ressources financières mise à mal par la forte concurrence et les taux d’intérêt extrêmement bas.

Quant aux difficultés liées à la flexibilité du régime des changes, les analystes ont tout simplement expliqué que :

« Elle n’aura qu’un impact limité sur les banques, car la plupart des institutions financières ont une exposition marginale aux actifs libellés en devises ».

L’insolvabilité comme menace principale

Au premier semestre 2018, la progression massive de l’activité crédit s’est accompagnée de la hausse des contentialités et de la baisse du taux de couverture au plus grand regret des acteurs financiers.

Et tout semble indiquer que l’insolvabilité demeure encore une potentielle menace pour la performance présumée des emprunts bancaires pour 2019 et 2020. Et ce, malgré le niveau plancher des taux d’intérêt ou encore les différents outils de simulation crédit permettant de découvrir les offres d’emprunts les plus intéressantes. Selon S&P :

« Nous prévoyons que le total des prêts improductifs restera élevé ces deux années à environ 7% ».

Toujours d’après cette société de notation, ces risques seront étroitement liés à certains secteurs d’activités comme le tourisme, la sidérurgie ou la construction en précisant que :

« Le secteur bancaire marocain reste confronté à une forte exposition aux risques du marché immobilier commercial. Ceci est reflété par les développeurs surendettés qui font face à une diminution des transactions immobilières ».

En incluant un nouveau modèle de détection des dépréciations des actifs financiers tenant en compte les pertes prévues en matière de crédit, la norme IFRS 9 imposée par Bank Al-Maghrib depuis 2018 pourrait également affaiblir le système.

Archives

Et vous, quels taux pour votre projet prenez rdv pour
une simulation personnalisée

Meilleur taux du marché fixe

4,30 % sur
15 ans
Taux excellent - Juin 2018, selon profil et projet

Agence Meilleurtaux à Casablanca

05 22 43 00 07
192 Boulevard Zerktouni
Angle rue Moussa Ibnou Noussair
20060 Casablanca
Du lundi au vendredi de 9h à 19h
Le samedi de 10h à 13h
Simulez

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

back top