Left Menu
Partager : 

L’avenir du marché boursier marocain demeure incertain en 2019

Avenir incertain marché boursier marocain 2019

Pour la saison 2018, la décroissance a été au rendez-vous en ce qui concerne le marché financier du Royaume chérifien. Selon les analyses d’Upline Securities, différents facteurs en seraient la cause. Les mêmes raisons qui risquent d’impacter négativement les performances de 2019 si l’on croit ce spécialiste des actions boursières marocaines.

Après deux années de croissance successive, le marché boursier marocain a entamé une décélération pour enregistrer un recul de 8,27% en 2018 au plus grand regret des professionnels du domaine. Pour la saison 2019, ces derniers s’attendent à une performance plus encourageante en accordant leur espoir aux différentes mesures de redressement prévues par le gouvernement.

Mais d’après les analystes d’Upline Sécurities qui se sont concentrés sur les différents facteurs conduisant à ce résultat mitigé, ces derniers risquent d’être déçus si ces dispositions se soldaient en échec. Tout indique, en effet, que cette tendance baissière a toutes les chances de se poursuivre.

La tendance baissière risque de se poursuivre

En tant qu’acteur de référence sur le marché marocain, Upline Sécurities s’est donné pour mission d’analyser les différentes raisons conduisant à la décroissance de ce secteur en 2018. Ainsi, les spécialistes qui y ont œuvré sont arrivés à la conclusion que la tendance baissière qui a marqué cette période risque de se poursuivre. À ces derniers de préciser :

« L’année 2019 devrait normalement s’inscrire dans la continuité de la précédente, d’autant plus que les résultats 2018 s’annoncent peu reluisants avec le début précoce de la vague des profits warnings ».

Le fait est qu’en l’absence de dispositifs de redressement, les facteurs ayant impacté cette saison pourraient encore influencer négativement la structure de l’offre et de la demande des titres pour cette période. Ainsi, des indicateurs majeurs sont pointés du doigt :

  • La décroissance de la performance financière des sociétés cotées qui est marquée par un recul de 3,9% de la rentabilité des principaux bénéficiaires ;
  • La faible dynamique économique du pays ;
  • L’évolution défavorable de certains secteurs clés comme l’immobilier, les exploitations minières et le BTP ;
  • Le déficit de la liquidité suite à la baisse de 4,42% des réserves de change ;
  • La baisse de 5,4% des levées brutes du Trésor.

La barre peut être redressée en 2019

La décroissance a été certainement au rendez-vous l’année dernière. Toutefois, la barre peut être redressée en 2019. En matière de rendement des dividendes, par exemple, une société de bourse estime que :

« Sous l’hypothèse de la stabilisation des taux d’intérêts au même niveau que 2018, le taux de rendement de dividendes devrait rester plus attrayant, notamment en comparaison avec les bons du Trésor de 10 ans ».

En ce qui concerne le déficit de liquidité, l’Etat marocain a prévu de solliciter des ressources financières auprès d’investisseurs internationaux. Couplée au lancement des opérations de privatisations des sociétés étatiques qui devraient rapporter 5 milliards de dirhams et à l’éventuelle évolution du cours du pétrole, cette disposition devrait permettre au Trésor public de se relever.

S’ajoutant à cela, la mise en place de certaines mesures qui permettront de booster le marché boursier. Entre autres :

  • L’amélioration de la situation économique en cas de maintien des cours pétroliers à des niveaux bas ;
  • Le lancement de nouveaux véhicules d’investissement pouvant contribuer à l’amélioration de la liquidité sur le marché ;
  • La mise en place d’un nouvel instrument de placement qu’est l’OPCI qui profitera d’un cadre fiscal attrayant, les OPCI afin d’attirer davantage d’investisseurs ;
  • L’adoption de la loi de Finances 2019 qui a accordé aux personnes morales un abattement de 60% des dividendes perçus par les fonds, contre une imposition totale en 2018.

Archives

Et vous, quels taux pour votre projet prenez rdv pour
une simulation personnalisée

Meilleur taux du marché fixe

4,30 % sur
15 ans
Taux excellent - Juin 2018, selon profil et projet

Agence Meilleurtaux à Casablanca

05 22 43 00 07
192 Boulevard Zerktouni
Angle rue Moussa Ibnou Noussair
20060 Casablanca
Du lundi au vendredi de 9h à 19h
Le samedi de 10h à 13h
Simulez

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

back top