Left Menu
Partager : 

La chute des prix de l’immobilier à Casablanca n’encourage pas les acheteurs

Chute prix immobilier casablanca

Depuis des lustres, le secteur immobilier du Maroc fait face à des difficultés lestant sa croissance que même la baisse continuelle des prix éprouve beaucoup de peine à faire décoller les ventes. Au contraire, ces dernières continuent leur chute dans presque toutes les grandes villes du pays. Une situation qui s’est fortement manifestée à Casablanca.

Présenté comme étant un pôle commercial du Royaume chérifien, Casablanca devrait exceller en matière de transaction, qu’importe le domaine. Pourtant, cette ville portuaire de l’ouest du Maroc est en pleine perdition en ce qui concerne un domaine en particulier.

En effet, il suffit de se référer à la baisse des ventes de l’habitat pour se rendre compte que l’état de santé de ce secteur est menacé. Pour preuve, la décroissance significative de l’indice des prix des actifs immobiliers (IPAI) enregistré dernièrement n’est pas parvenue à encourager les Marocains à effectuer des achats. Ils préfèrent profiter de la chute des coûts des logements en Espagne pour investir dans ce territoire lointain.

Le Maroc perd la face devant l’Espagne

En matière de vente de biens immobiliers, le Maroc tout comme l’Espagne misent essentiellement sur la baisse des prix pour relancer le secteur. Cependant, les effets escomptés diffèrent et tout indique que cette nation européenne a gardé l’avantage pour la saison 2018.

Pour ce pays situé dans la péninsule ibérique, le succès est, en effet, au rendez-vous puisque les transactions ont considérablement augmenté si l’on croit le dernier rapport de son gouvernement. Et il se trouve que les Marocains y seraient pour beaucoup en enregistrant 3 662 achats faisant d’eux les premiers acheteurs étrangers en dehors de l’Union européenne.

La situation est tout autre concernant le Royaume où les ventes sont en chute libre sur l’ensemble du territoire comme pour le cas de Casablanca malgré un retranchement de 0,2% de l’IPAI. Cette tendance baissière est caractérisée par :

  • Une décroissance de 0,2% pour les appartements ;
  • Une diminution de 8,1% pour les biens à usage professionnel ;
  • Une hausse de 7,6% pour le foncier.

En glissement trimestriel, ce recul des tarifs a même atteint 0,3% réparti entre un abaissement de 1,5% et de 1% pour le foncier et les biens à usage professionnel contre une croissance de 0,4% pour le résidentiel. À noter que la réduction de 22,2% du tarif des bureaux associé à celle (6,1%) des villas y aurait tenu un rôle majeur en éclipsant l’augmentation de 1,9%, de 4,1% et de 7,6% enregistrée respectivement auprès des locaux commerciaux, des terrains urbains et des maisons.

Une situation contradictoire

En matière de vente et dans la logique des choses, la baisse des prix devrait contribuer à l’optimisation des achats. Mais compte tenu des transactions effectuées à Casablanca, la situation peut être considérée comme contradictoire.

En effet, malgré l’abaissement du tarif immobilier et les emprunts bancaires qui peuvent être très attractifs grâce au niveau plancher des taux et à la simulation crédit immobilier (permet de détecter les meilleures offres), cette ville enregistre quand même une décroissance de 10,7% des accords d’achat. Et ce, pour toutes les catégories d’actifs outre que les maisons qui ont affiché une croissance de 8,8%. Ainsi, la chute a été détectée pour :

  • Les appartements (9,6%) ;
  • Les terrains (12,8%) ;
  • Les biens à usage professionnel (18,5%) ;
  • Les locaux commerciaux (20,8%) ;
  • Les villas (20,8%) ;
  • Les terrains urbains (12,8%) ;
  • Les bureaux (2,8%).

Archives

Et vous, quels taux pour votre projet prenez rdv pour
une simulation personnalisée

Meilleur taux du marché fixe

4,30 % sur
15 ans
Taux excellent - Juin 2018, selon profil et projet

Agence Meilleurtaux à Casablanca

05 22 43 00 07
192 Boulevard Zerktouni
Angle rue Moussa Ibnou Noussair
20060 Casablanca
Du lundi au vendredi de 9h à 19h
Le samedi de 10h à 13h
Simulez

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

back top