Left Menu
Partager : 

Le Plan Maroc Vert continue sa croissance et se tourne vers un meilleur avenir

Croissance plan maroc vert

Le développement des filières agricoles a, depuis toujours, figuré parmi les priorités du gouvernement marocain. Pour cela, il a mis sur pied une stratégie baptisée « Plan Maroc Vert » qui après une décennie d’existence, ressort des résultats plus qu’encourageants et promet un avenir meilleur si l’on croit les prévisions du ministre Aziz Akhannouch.

Dix ans après son lancement en 2008, le PMV (Plan Maroc Vert) a enfin fait l’objet d’une évaluation complète. Le ministère de l’Agriculture, de la Pêche Maritime, du Développement Rural et des Eaux et Forêts, représenté par le ministre Aziz Akhannouch, s’est d’ailleurs donné pour mission de dévoiler les résultats qui en sont ressortis lors d’une conférence qui s’est tenue en octobre dernier.

Ainsi, cette occasion a permis de constater que cette stratégie est plutôt performante ne serait-ce que de prendre en compte la croissance du PIB agricole enregistré depuis ses débuts jusqu’en 2018. Ce fut également le moment parfait pour l’État marocain de réaffirmer sa détermination à développer encore plus cette filière en affichant ses objectifs pour 2019.

Le PMV ressort des résultats encourageants en 2018

Après une décennie d’exercice, le PMV ressort des résultats fortement prometteurs. En effet, grâce à cette stratégie, le PIB agricole du Royaume est parvenu à afficher un accroissement significatif de 60% qui se traduit en 125 milliards de dirhams en 2018. Le ministre Aziz Akhannouch s’en est d’ailleurs vanté en s’exprimant en ces termes :

« La croissance importante du PIB (Produit intérieur brut) agricole est la meilleure illustration de l’évolution du secteur ».

Aziz Akhannouch

Mais il se trouve que ce n’est pas l’unique impact positif de ce dispositif puisqu’il a également permis au salaire minimum de l’univers rural d’évoluer à hauteur de 33%.

Côté financement, les résultats sont tout aussi captivants. Entre 2008 et 2018, le PMV a pu réunir 104 milliards de dirhams dont plus de la moitié (60%) provient d’investisseurs privés. À Aziz Akhannouch de préciser :

« De par une approche d’intervention complémentaire des secteurs public et privé, le secteur privé a investi 2,4 DH pour tout dirham investi par celui du public ».

Aziz Akhannouch

La performance est aussi au rendez-vous en matière de gestion de l’irrigation. En investissant près de 12,3 milliards de dirhams, le pouvoir public est en effet parvenu à installer des systèmes permettant d’arroser une surface de 560 000 hectares sur l’ensemble du territoire.

Le PMV prévoit de faire mieux en 2019

En matière d’investissement au Maroc, il faut dire que l’État ne ménage pas d’efforts pour développer le secteur agricole en faisant du PMV son principal atout. Ainsi, grâce à ce plan, il prévoit de réaliser de meilleurs résultats en 2019. Son objectif principal étant de dépasser de 3 milliards de dirhams la performance de 2018 en ce qui concerne le PIB. Au ministre de préciser :

« Il est prévu que cette croissance se chiffre à, au moins, 128 MMDH en 2019 ».

Aziz Akhannouch

Pour y parvenir, l’exécutif consacrera un budget colossal à hauteur de 115 milliards de dirhams afin de financer tout le secteur. Il mettra également 17 milliards de dirhams au service du développement de l’agriculture solidaire et 34 milliards de dirhams pour les chantiers horizontaux structurants.

Le gouvernement se concentrera également un peu plus sur la gestion de l’irrigation si l’on croit Aziz Akhannouch :

« Il est prévu que cette surface atteigne 610.000 hectares à l’horizon 2019, soit 38% de l’ensemble de la surface irriguée à l’échelle nationale ».

Aziz Akhannouch

Archives

  • Janvier
Et vous, quels taux pour votre projet prenez rdv pour
une simulation personnalisée

Meilleur taux du marché fixe

4,30 % sur
15 ans
Taux excellent - Juin 2018, selon profil et projet

Agence Meilleurtaux à Casablanca

05 22 43 00 07
192 Boulevard Zerktouni
Angle rue Moussa Ibnou Noussair
20060 Casablanca
Du lundi au vendredi de 9h à 19h
Le samedi de 10h à 13h
Simulez

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

back top